Close

Langues

Le télétravail poursuit sa mutation à l'international

par

Julie Leprohon

Le télétravail poursuit sa mutation à l'international
Le télétravail longue distance consiste à travailler loin des bureaux de l’entreprise, cette tendance s’est énormément développée durant la crise du Covid-19. Cela peut être soit local soit dans un autre pays, différent de celui de l’entreprise. Voyant le développement du télétravail, certains salariés ont sauté sur l’occasion afin d’exercer leur activité depuis un cadre de travail moins conventionnel.
Cet été, le télétravail a continué son chemin. On a d’ailleurs pu voir l’apparition d’un mot : « tracances ». Il s’agit d’une expression canadienne qui n’est autre que la contraction du mot « travail » et « vacances ». On parle de tracances lorsqu’un salarié décide de partir sur son lieu de vacances quelques jours avant le début de ses congés pour y télétravailler.

Il y a 1 an, nos experts Anywr ont voulu décrypter les tendances du télétravail engendré par la crise sanitaire. Qu’en est -il aujourd'hui ? Le présentiel est-il revenu en force ? Quelle confiance entre manager et collaborateur à long terme ?

La tendance en Europe

La tendance du télétravail est assez populaire en Europe : on compte environ 44,6 % de télétravailleurs en moyenne en Europe. bien qu’elle tende à s’essouffler dans certains pays comme l’Espagne par exemple. Le taux d’actifs espagnols qui travaillaient au moins la moitié de la semaine depuis leur domicile est passé de 16% en 2020 à 9%* au deuxième trimestre 2021.

 

Baisse d’engouement et retour aux bureaux pour certains...

Cette année, les télétravailleurs français reviennent progressivement au bureau et la pratique connait une baisse : 21% des salariés ont été au moins un jour en télétravail en mars, contre 29% en janvier.
Malgré la flexibilité et la mobilité offerts par cette pratique, la solitude sociale a affecté certains (autrefois) adeptes du télétravail. De plus, le manque de limites concrètes entre vie professionnelle et vie personnelle ont elles aussi accentué le désintéressement pour le dispositif.
A cela s’ajoute le cadre de travail parfois inadapté (installation, matériel informatique, connexion internet etc.), véritable frein pour le télétravailleur.
 
 

une opportunité à l’international pour d’autres !

En avril 2021, Anywr Studies s’est penchée sur la tendance à travers une étude sur le télétravail longue distance. A l’époque, nos experts remarquaient que la plupart des sollicitations du télétravail longue distance touchaient le national, impliquant un changement de région. Aujourd’hui, on note une demande croissante et majoritaire pour l’international.
En effet, en 2022, les demandes reçues par les entreprises concernent dans 67% des cas, l’international, contre seulement 33% l’année précédente.

MicrosoftTeams-image - 2022-11-02T161915.987-1
 
 

Une pratique qui s’est démocratisée

Nombreuses sont les entreprises qui ont choisi de se spécialiser dans ce domaine. Holiworking, par exemple, se dédie entièrement au télétravail à l’international en proposant aux Talents des solutions pour télétravailler entre 6 et 12 mois depuis autre pays. Autre exemple : Fleex, s’adresse quant à elle aux entreprises en leur proposant des solutions pour équiper efficacement leurs Talents télétravailleurs.


Anywr accompagne ses salariés à l’international

Chez Anywr, nous avons bien compris les besoins de nos Talents. Nous avions anticipé cet attrait pour la mobilité avant la crise sanitaire et continuons à accompagner et appuyer les demandes de nos salariés qui souhaiteraient télétravailler dans le monde. Du Canada à l’Espagne en passant par la Colombie, nos collaborateurs sont nombreux à télétravailler depuis l’international.

Marion Breyer, Manager Relation Presse International chez Anywr, nous partage d'ailleurs son quotidien entre le Nord de la France et Lisbonne où elle vit avec sa famille : 
"En 2021, nous avons décidé, avec ma famille, de venir nous installer au Portugal. La douceur de vivre, le climat ainsi que la proximité avec la mer nous ont attirés comparé à Paris. Le télétravail avec la France s’est donc imposé naturellement et les multiples confinement nous ont habitués à ce système de télétravail longue-distance. En rejoignant Anywr j’ai pu continuer cette pratique, et mon métier s’y prêtant bien, je me suis bien adaptée ainsi que les équipes avec qui je travaille. Je fais un aller-retour par mois dans les locaux d’Anywr de manière à consolider les liens avec mes collègues. Depuis Lisbonne, les outils de communication permettent de conserver un lien quotidien." 

Une belle occasion de profiter de paysages qui déconnectent de l’environnement conventionnel
mais pas du travail en lui-même !

 

Livre Blanc Anywr 

Découvrez notre Livre Blanc "Les Rh face aux défis du télétravail longue distance". 

 
Julie Leprohon

par Julie Leprohon