Close

Anywr en visite au Rwanda

par

Maxence Le Gall

Anywr en visite au Rwanda

Le mois dernier, Anywr ainsi que 12 chefs d’entreprise se sont rendus au Rwanda pour une mission diplomatique. La raison : discuter du potentiel de ce pays en plein développement, le Rwanda affiche une croissance de 7,2 % sur cette dernière décennie selon la Banque mondiale. Ce pays de l’est-africain peut se vanter d’une économie résistante, et ce, depuis des dizaines d’années maintenant.

 
Le Rwanda a pour objectif de devenir un pays aux revenus élevés d’ici 2050. Cette vision ambitieuse est possible grâce à une forte volonté d’innovation par le pays. 
 
Gilles LECHANTRE ainsi que les 12 autres chefs d’entreprise sont venus à la rencontre des entrepreneurs et startupers rwandais, découvrir les projets majeurs de développement, notamment autour de la création d'écoles supérieures. 
 
Le développement des écoles au sein du pays est important, il apparaît une population jeune. 60 % de cette dernière a moins de 30 ans. C’est une opportunité pour le pays de profiter de sa jeune population dans le but de former les talents de demain, nécessaires à la poursuite du développement de ce pays. 
 
Dans cette logique de développement, le Rwanda compte mettre l’accent sur certains projets pilote, notamment autour de l’agriculture, l’énergie ou encore le tourisme (classique ou même d’affaires).
Ces projets se concrétisent à travers la création de plus en plus de startups. Le Rwanda connaît une évolution du nombre de talents désireux de créer des startups servant à faire rayonner le pays, que ce soit au local ou à l’international. A noter que toutes ces initiatives sont principalement basées sur la technologie, elles ont pour volonté d’accroître considérablement la qualité de vie des 12 millions de Rwandais.
 
Les bus équipés de 4g ou encore le premier Drone-port au monde, le Rwanda n’a rien à envier aux autres pays du monde en ce qui concerne son potentiel d’innovation. Ce pays a pour souhait de devenir une puissance aussi bien économique que culturelle et pour cela, ils doivent continuer à développer les projets cités précédemment. C’est dans cette démarche que ces chefs d’entreprises sont venus dans l’est-africain, pour discuter de potentielles évolutions et implantations de leur activité au niveau local. 
 
Anywr est déjà présent dans de nombreux pays du globe, entre autres en Afrique de Nord (Tunisie, Maroc, Côte d’Ivoire). Le Rwanda permettrait à Anywr de bénéficier d’une place-forte dans l’Est de l’Afrique, dans un pays frontalier avec de puissants pays comme la République démocratique du Congo, l’Ouganda, la Tanzanie ou encore le Burundi.
 
Pour réaliser ses ambitions de développement, le groupe se positionne en observateur actif et attentif des pays dont le dynamisme économique est particulièrement prometteur. A suivre ! 
Maxence Le Gall

par Maxence Le Gall