Close

7 tendances RH à suivre en 2023

par

Marion Breyer

7 tendances RH à suivre en 2023

Wasquehal, le 20 décembre 2022 – L’année 2022 tire déjà à sa fin et elle n’aura pas été de tout repos pour les spécialistes des ressources humaines et pour les employeurs qui cherchent à pourvoir leurs postes vacants. L’heure est au bilan chez Anywr, leader du recrutement international. Le groupe s’attèle, depuis sa fondation en 2012, à apporter des solutions à la pénurie de talents en misant entre autres sur la relocalisation et l’expatriation de talents spécialisés. Forte de son expertise dans le domaine, Anywr  retient sept grandes tendances à surveiller en 2023.     

Pour les experts en acquisition de talents, il est essentiel d’être préparé, de saisir les contextes démographiques, sociaux, politiques et économiques et d’identifier suffisamment en amont les écueils potentiels pour un accompagnement optimal des talents. C’est pourquoi Anywr anticipe les grands mouvements à surveiller pour l'année à venir. Sept tendances sont particulièrement à suivre :

1. Une demande croissante de talents spécialisés en cybersécurité

2. Une pénurie anticipée de recruteurs

3. Des attentes plus élevées chez les candidats

4. Le travail flexible et à distance

5. Une hausse du portage salarial

6. L’accroissement du recrutement international

7. Une évolution des processus de recrutement 

 

 

1. Demande croissante de talents spécialisés en cybersécurité 

Les entreprises comprennent peu à peu que leurs données valent de l’or et que les cybermenaces sont plus nombreuses, complexes et couteuses que jamais (près des deux tiers des entreprises canadiennes ont subi un cyberincident en 2021). Pour protéger les infrastructures informatiques, assurer la sécurité des données sensibles et mettre en place des mécanismes de défense efficaces contre les attaques potentielles, les entreprises recherchent activement des profils hyper spécialisés en cybersécurité, ce qui, bien sûr, génère une pénurie sur ce secteur de compétences. Au niveau mondial, 60 % des dirigeants affirment que leur organisation rencontre des difficultés de recrutement de talents spécialisés en cybersécurité. 

 

2. Pénurie anticipée de recruteurs 

Si beaucoup de secteurs sont en pénurie de talents, les personnes qui doivent les recruter manquent aussi à l’appel. En effet, les recruteurs et les professionnels en acquisition de talents sont de plus en plus recherchés et sollicités par les entreprises, notamment en TI, et commencent à être insuffisants. 

 

3. Des attentes plus élevées chez les candidats  

Les talents ont des attentes et des exigences de plus en plus élevées avec les entreprises qui les embauchent, de surcroit dans les industries affectées par une pénurie. Cela rebat les cartes du rapport de force traditionnel. En effet, dans certains secteurs, les candidats ont maintenant l’embarras du choix quant à leur future destination professionnelle. Cela pousse les organisations à revoir leurs politiques RH et accorder à leur personnel des avantages toujours plus intéressants. Parmi les incontournables, les employés veulent des modalités de travail plus flexibles, de meilleures possibilités de formation et d’avancement de carrière, compter sur un environnement de travail sain, sécuritaire et inclusif, et un employeur qui promeut les critères ESG.  

 

4. Le travail flexible et à distance 

Amorcées timidement par les entreprises avant la pandémie de la COVID, les tendances du télétravail ont explosé durant la crise sanitaire. Les salariés ont pris goût à ces modes de fonctionnement qui leur épargne du temps en leur évitant notamment de faire la navette entre le domicile et le travail. Cette réorganisation des modalités de travail est pour une majorité des employés préférée à la présence à temps plein au bureau. Au-delà du télétravail, les régimes de travail flexible ont aussi gagné en popularité. Cette flexibilité devient presque totale : choix du lieu de travail, du type de contrat (de plus en plus de travailleurs à la pige), du temps de travail hebdomadaire et de sa répartition, etc. Ces tendances vers de nouveaux modes de travail devraient perdurer alors que l’on voit déjà émerger des offres hybrides : le salarié est présent en entreprise quelques jours par mois et l’entreprise lui fait confiance pour sa gestion du travail à domicile.  

 

5. Une hausse du portage salarial 

Le portage salarial assure aux travailleurs indépendants de bénéficier des avantages d’un emploi salarié tout en choisissant ses clients et ses missions. En 2023, l’engouement des talents pour un mode de travail plus flexible que les contrats à durée déterminée ou indéterminée devrait se confirmer et s’intensifier. En Europe, le portage a été fortement plébiscité pendant la crise sanitaire. Il connait un léger ralentissement dans sa popularité avec la fin de la COVID et la reprise économique qui en résulte. Or, les travailleurs indépendants pourraient vouloir profiter du filet de sécurité que peut leur apporter le portage à l’aube d’une possible récession. 

 

6. L’accroissement du recrutement international  

Dans un contexte de pénurie de talents dans un grand nombre de secteurs (restauration, tech, IT, médical, etc.), le recrutement international va se faire de plus en plus naturellement, voire instinctivement. Pour pourvoir les postes vacants et ainsi soulager les équipes en place qui doivent souvent compenser ces manques, les entreprises vont devoir sortir de leur zone de confort. Outre le travail à la pige qu’elles vont devoir intégrer à leur structure et le recrutement contractuel d’une personne à l’étranger, le travail à la pige international va bousculer les entreprises et les obliger à bouger les lignes. Les gestionnaires vont devoir permettre aux employés de travailler à très longue distance. Le recrutement international recèle des avantages indéniables; Anywr Canada observe qu’il permet de décupler les possibilités pour les entreprises clientes de trouver les talents qui leur manquent aujourd'hui.   

 

7. Une évolution des processus de recrutement

La pénurie de candidates et de candidats a des conséquences importantes sur le processus de recherche, d’entrevue et d’embauche des talents. Les étapes du recrutement seront de plus en plus facilitées et accélérées, car souvent, les meilleures personnes à la recherche d’un emploi ne sont déjà plus disponibles au-delà de 72 heures. En parallèle, on assiste à un déclin de la popularité et du nombre de sites web d'emplois généralistes. On constate une baisse continuelle du volume de candidatures déposées et collectées sur ces sites d’emploi. Les talents désertent de plus en plus les sites traditionnels au profit de plateformes communautaires spécialisées. 

 

 

 

 

 

A propos d’Anywr

Depuis 2012, Anywr recrute et accompagne la mobilité des talents pour les entreprises du monde entier. Anywr répond ainsi aux entreprises dans leurs problématiques de recherche rapide de talents rares et accompagne les talents dans leurs projets de mobilité et de flexibilité professionnelle. Sélectionnée parmi les 120 startups les plus prometteuses de France, #FrenchTech120, le groupe a une position unique sur son marché grâce à une offre complète de solutions RH : recrutement et chasse de talents, via un large choix de véhicules juridiques (recrutement direct, ESN, freelancing, portage salarial), solutions de mobilité (immigration, relocation et fiscalité) et de formations. Avec 23 agences dans 16 pays, Anywr bénéficie d’une présence experte de proximité et d’un vivier de talents mondiaux. Déjà plus de 4 000 entreprises lui font confiance et 30 000 talents ont déjà bénéficié de ses services pour leur changement de vie.  Portés par des valeurs d’engagement, de diversité, d’audace et de plaisir, Anywr est une entreprise digitale innovante et responsable, engagée dans ses communautés, qui met son expertise et ses solutions au service de projets d’intégration sociale et de la diversité. Anywr a adopté le statut (Loi Pacte) en juin 2021, En savoir plus :  http://anywr-group.com/. Découvrir nos actualités : https://www.anywr-group.com/press-center

 

 

Contact presse

Marion Breyer

marion.breyer@@anywr-group.com
+33 3 59 82 17 95

 

Marion Breyer

par Marion Breyer